ALAE

Au travers des compétences du Service Animation et Territoires, la Ligue de l’enseignement 31 aide les communes et les associations locales à organiser l’accueil périscolaire et extrascolaire.
Les temps « libres » des enfants et des jeunes sont beaucoup plus importants que ceux de leurs parents. Il existe des temps et des lieux multiples qui permettent la prise en charge des enfants et des jeunes sur ces temps libres : le matin avant le début de l’école, le midi pendant le temps du repas et avant la reprise de la classe, la fin d’après-midi après l’école, le mercredi, la fin de semaine et les périodes de vacances scolaires. Ces temps et ces lieux sont dénommés Accueils de Loisirs.

Définition

L’Accueil de Loisirs se doit d’être un lieu d’épanouissement, de socialisation, d'apprentissage de la citoyenneté au travers de la vie en collectivité. Ce n’est pas une « garderie ». Il est conçu pour permettre un accueil éducatif de qualité, grâce à des équipes spécialement formées et diplômées. Il se déroule sur la commune et est vecteur d’actions propres, d’orientation, d’information et d’écoute auprès des enfants et des jeunes, des familles et des élus. Il est partie intégrante du Projet Educatif Local de la Ville.

Un cadre donné

La mise en place d’un Accueil de Loisirs répond à différents souhaits :

- Le développement de l’animation de la cité - avec une implication des enfants et des jeunes dans la vie de leur quartier, leur ville...

- Le développement du lien social, par la contribution à une citoyenneté active principalement de proximité : participation à la vie locale, aux événements locaux, aux conseils d’enfants et de jeunes…

- La facilitation de l’emploi des jeunes sur la commune ou le territoire d’implantation.

- La mise en œuvre du principe de la continuité éducative entre les différents lieux et moments de vie de l’enfant.

La Ligue de l’enseignement se positionne en partenaire actif de la collectivité, inscrivant son projet dans le cadre de l’aménagement global du temps de l’enfant et du jeune. Il se situe ainsi comme un véritable acteur de l’économie sociale locale.

Les orientations de la Ligue de l’enseignement

L’Accueil de Loisirs est ouvert à tous. Il doit participer quelle que soit l’activité proposée, à l’intégration et à l’éducation de l’enfant qui nous est confié. Pour cela, il doit permettre, par son fonctionnement et par le respect de nos finalités éducatives :

- une démarche éducative et citoyenne, fil conducteur de nos actions

- le développement des capacités d’analyse critique par la liberté d’expression individuelle et les échanges collectifs

- l’apprentissage du respect de la règle

- l’épanouissement de l’enfant et du jeune par le jeu et la pratique d’activités diverses (culturelles, sportives, artistiques, scientifiques...)

- la découverte de l’environnement naturel, social, culturel et géographique

- le dépaysement qui rompt avec la routine et avive la curiosité

L’équipe éducative doit tout mettre en œuvre pour répondre aux droits, aux besoins et aux aspirations des enfants et des jeunes en n’oubliant jamais que, si ceux-ci ont des droits, ils ont aussi des devoirs. Elle doit donc faire en sorte que les uns et les autres soient toujours respectés.

Nous apportons aux communes un soutien technique et pédagogique pour :

- le diagnostic : enquête, rencontres des partenaires locaux,...

- la mise en œuvre : réglementation, budget, convention, personnel, projet pédagogique,...

- le suivi : comités de pilotage, réunions d’animateurs, conseils d’enfant, de jeunes…

- l’évaluation : qualitative et quantitative

L’Accueil de Loisirs Associé à l’Ecole (ALAE, anciennement appelé CLAE)

L’ALAE fonctionne sur les temps périscolaire (matin, midi et soir) et accueille un public âgé de 3 à 12 ans au sein des écoles maternelles et élémentaires de la collectivité partenaire.

Une équipe d’animateurs encadrée par un directeur met en place des activités répondant à des critères éducatifs stipulés dans le Projet Pédagogique de la structure. Ils sont garants de la réglementation et de la gestion du budget pédagogique ; et doivent respecter les normes d’encadrement de la Direction Départementale de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, à savoir :

- Pour les maternelles : 1 animateur pour 10 mineurs âgés de moins de 6 ans.

- Pour les primaires : 1 animateur pour 14 mineurs âgés de 6 ans ou plus.

Contact :

Coordination des CLAE Toulousains de l'Education populaire : www.claeeducpop.fr

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Téléphone : 05 62 27 91 19