150-ans-bandeau

Pôle Insertion Formation

Depuis octobre 2006, l’ensemble des actions à visée d’insertion sociale et professionnelle de la Ligue de l’Enseignement de la Haute-Garonne sont réunies au sein d’un même pôle.

Il s’agit, plus précisément, de permettre aux bénéficiaires d’acquérir une réelle autonomie dans leur vie quotidienne et de les encourager à prendre des responsabilités.

Il nous est également paru indispensable de contribuer à rompre l’isolement auquel sont confrontées ces personnes en leur permettant de multiplier les échanges afin qu’elles trouvent leur place dans un groupe social et qu’elles puissent avoir accès aux informations diverses, notamment administratives, culturelles et professionnelles.

C’est en renforçant leur compréhension de l’environnement socio-économique et culturel que ces publics pourront prendre des initiatives et petit à petit devenir acteurs de leur vie.

Compte-tenu des difficultés cumulées rencontrées par les publics que nous avons reçus ces dernières années, il nous est donc apparu essentiel de nous centrer davantage sur la personne dans sa globalité et de mettre en œuvre un processus d’évaluation individuel et de construction concertée du projet d’insertion sociale et professionnelle.

Cette démarche doit permettre au bénéficiaire d’établir de manière précise quelles sont les étapes indispensables à son insertion, d’y adhérer et de participer activement tant à la construction de son parcours qu’à sa mise en œuvre.

L’accès à la culture, aux sports et aux loisirs doit être un droit pour tous.
L’action « A Faire, A Suivre… » du Pôle Insertion Formation de la Ligue de l’enseignement 31 s’adresse à toute personne en situation de précarité souhaitant s’investir ou se réinvestir dans l’espace social.

Lire la suite

L’objectif global de nos actions repose sur une volonté de favoriser l’insertion sociale et professionnelle de publics fragilisés en dispensant notamment un enseignement de la langue française (oral et écrit) et un apprentissage des savoirs de base (lecture, écriture, calcul) nécessaires à la reprise de confiance en soi et en ses ressources personnelles. Il s’agit, parallèlement à l’acquisition des compétences linguistiques, de permettre aux apprenants d’acquérir une réelle autonomie et de les encourager à prendre des responsabilités. Il nous semble également indispensable de contribuer à rompre l’isolement de ces personnes en leur permettant de multiplier les échanges afin qu’elles trouvent leur place dans un groupe social et qu’elles puissent avoir accès aux informations diverses, notamment administratives, culturelles et professionnelles.

Lire la suite